LIVRAISON GRATUITE MAINTENANT

Avec suivi disponible

RETOURS FACILE

14 jours pour changer d'avis

PAIEMENTS TRÈS SÉCURISÉS

Carte Bancaire, Visa, Mastercard, Amex, PayPal

onychophagie arrêter de se ronger les ongles bagues anti stress bague d'anxiété anti anxiete maginosa lullie positivjewelry atelier daphne

Pourquoi nous nous rongeons les ongles : 5 explications scientifiques

L'onychophagie : un comportement fréquent chez les jeunes

L'onychophagie, ou l'habitude de se ronger les ongles, est un comportement courant chez 20 à 30% de la population, en particulier chez les adolescents. Selon une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics, environ 45% des adolescents ont déjà pratiqué l'onychophagie au moins une fois dans leur vie, et 20% en font une habitude régulière. Cette habitude peut avoir des conséquences néfastes sur la santé, telles que des infections des ongles ou des doigts, ou des problèmes dentaires.

Pourquoi nous nous rongeons les ongles quand nous sommes stressés ou anxieux ?

Le stress et l'anxiété sont les principales causes de l'onychophagie. Selon une étude menée par des chercheurs de l'Université de Yale, les personnes qui souffrent de troubles anxieux sont deux fois plus susceptibles de se ronger les ongles que celles qui n'en souffrent pas. Le stress et l'anxiété peuvent être déclenchés par de nombreux facteurs, tels que les responsabilités professionnelles ou personnelles, les problèmes financiers, les conflits relationnels ou encore les changements importants dans la vie. Lorsque nous sommes confrontés à des situations stressantes ou anxiogènes, notre corps réagit en produisant des hormones de stress, telles que le cortisol. Se ronger les ongles peut être un moyen de s'apaiser dans des situations difficiles.

Comment le perfectionnisme et l'irritabilité peuvent conduire à se ronger les ongles

Le perfectionnisme et l'irritabilité peuvent également être des facteurs déclenchant l'onychophagie. Selon une étude menée par des chercheurs de l'Université de l'Illinois, les personnes qui sont perfectionnistes et qui ont tendance à être irritables sont plus susceptibles de se ronger les ongles. Le perfectionnisme peut être défini comme l'exigence de soi de réaliser de manière parfaite toutes les tâches, quelles qu'elles soient. Les personnes perfectionnistes sont souvent très exigeantes envers elles-mêmes et ont du mal à accepter les erreurs ou les imperfections. Cette exigence de perfection peut être source de stress et d'anxiété, et peut conduire à des comportements tels que se ronger les ongles. De même, l'irritabilité peut être définie comme une susceptibilité accrue aux stimuli négatifs ou à la frustration. Les personnes irritables ont souvent du mal à gérer leurs émotions et leur stress de manière adéquate, ce qui peut les amener à se ronger les ongles.

Se ronger les ongles : un comportement qui peut être influencé par le mimétisme

Selon une étude menée par des chercheurs de l'Université de Stanford, les personnes qui ont des proches qui se rongent les ongles sont plus susceptibles de développer cette habitude elles-mêmes. Le mimétisme peut être influencé par de nombreux facteurs, tels que l'environnement familial, les amis ou encore les modèles de comportement observés à la télévision ou sur les réseaux sociaux.

Arrêter de se ronger les ongles avec les bagues anti stress : est-ce possible ?

Les bagues anti-stress sont un moyen de lutter contre ce comportement compulsif en agissant comme un rappel constant pour arrêter de se ronger les ongles.

En portant une bague anti-stress, vos mains et esprit sont occupés, ce qui peut aider à détourner l'attention des ongles et à réduire cette mauvaise habitude. 
Vous pouvez aussi l'utiliser comme un moyen de se distraire ou de se calmer dans des situations stressantes en vous concentrant dessus et la manipulant.

Vous pouvez découvrir toutes nos bagues anti-stress en cliquant ici !

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés.

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.